Le Président Azali appelle les Comoriens qui n’ont rien à faire à Mayotte à rentrer dans leurs îles respectives

L’île comorienne de Mayotte, occupée illégalement par la France, devient un refuge de plusieurs comoriens venant des autres îles. Certains, les ngazidjanais en général, s’y servent comme lieu de transit pour rentrer en France métropolitaine. 

Les Comores affichent un taux de chômage de 40%.

Beaucoup quittent leur île pour rejoindre Mayotte dans l’espoir d’une vie meilleure. Mais beaucoup y trouvent chômage et misère. Malgré leur désillusion, certains décident d’y rester. Avant tout, c’est un morceau de terre appartenant à leur pays. 

« Ces gens sont partis il y a 15 ans, s’ils reviennent est-ce qu’ils auront autre chose ? », interroge le président Azali sur le plateau de TV5.

Il assure que la situation va changer : « Revenez, appelle-t-il. On va trouver du travail pour vous ! » sans avancer de chiffres sur le nombre d’emplois créés dans l’archipel ces dernières années, il assure que le pays a avancé. 

Maintenant la question qu’on se pose, quel travail va-t-il trouver à ces gens là ?

Surtout quand on sait que son premier acte depuis son retour au pouvoir était de limoger ceux qui n’ont pas soutenu sa campagne, et qu’il n’a pas, depuis lors, créer presque aucun emploi.

Le Samedi 17 Novembre 2018

Par actu-comores.com

Partagez cet article

 

Une pensée sur “Le Président Azali appelle les Comoriens qui n’ont rien à faire à Mayotte à rentrer dans leurs îles respectives

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WhatsApp chat